Côté matériel

Côté matériel

Nikon D4sLe photographe est indissociable de son matériel : l’appareil photo. Gros plan sur le matériel utilisé par Patrick Boehler, photographe professionnel basé en Alsace, spécialiste du photo-reportage de mariage et utilisateur d’un matériel photo à la pointe.

Certes, l’appareil ne fait pas le photographe, mais l’appareil, dirigé par le photographe, fait la photo.
Depuis près de 10 ans, Patrick Boehler pratique son métier de photographe professionnel. Il utilise donc du matériel photographique, sans lequel la pratique de son métier ne pourrait se faire.
Sans être un fou de nouveauté, ni un gros consommateur de matériel, Patrick Boehler a pourtant régulièrement changé de boitiers et d’optiques, pour être en phase avec les exigences de plus en plus pointues de ses clients. Pour être en phase aussi avec sa pratique de l’art photographique, qui a considérablement évolué au fil des ans.

Devenu de plus en plus fiable et perfectionné, le matériel photo permet aujourd’hui des résultats incomparables à condition de savoir s’en servir.
Patrick Boehler est fidèle à une marque : Nikon. La fiabilité, la réactivité, et la qualité du matériel professionnel de la marque ont conquis le photographe année après année.
L’acquisition d’appareils de plus en plus pointus a permis à Patrick Boehler de peaufiner son style photographique en gommant peu à peu les défauts liés aux contraintes techniques.
Il utilise les meilleurs boitiers, dont le fleuron de l’armada de la marque Nippone : le D4s, élu meilleur appareil photo de reportage par la presse spécialisée.
Cette utilisation est complétée par quelques-uns des meilleurs objectifs Nikkor et un flash cobra de la même marque.
Dans son sac se trouvent en permanence plusieurs cartes mémoires vierges et des batteries neuves, pour assurer ses prises de vues en toutes circonstances.
S’il ne devait retenir qu’une optique, il garderait le Nikkor 70-200mm f2.8 dont le piqué et l’ouverture constante sur toute la plage focale en font un allié de choix dans sa pratique du photo-reportage et du portrait.
Patrick Boehler a pratiqué la photo argentique, lorsqu’on ne changeait pas d’ISO sans changer de pellicule (qui ne permettait que 36 photos !!). Il a vécu avec intérêt l’arrivée de la photo numérique, dont les premiers modèles ne permettaient pas de photographier de manière aussi créative qu’aujourd’hui.

À l’école de la difficulté…

Patrick Boehler a été à l’école de la difficulté, ce qui lui permet aujourd’hui de vivre sa pratique photographique en toute sérénité à travers du matériel beaucoup plus souple et performant qu’il y a quelques années.
La maîtrise de son art lui permet de mettre dans un cadre une vision du monde qui l’entoure ou d’une scène se déroulant sous ses yeux sans avoir à se demander si son matériel suivra. Il sait parfaitement que son matériel le suivra
Pourtant, même en utilisant le meilleur matériel à disposition, un photographe professionnel expérimenté comme Patrick Boehler sait (pour l’avoir déjà vécu) qu’on n’est jamais à l’abri d’une panne. C’est pour cette raison qu’il a toujours dans son sac un boitier photo et des optiques de rechange qui lui permettent de pallier à tout problème technique et d’assurer sa prestation jusqu’au bout en toute circonstances.